Press "Enter" to skip to content

Tous les escaliers doivent-ils être équipés de bandes d’éveil de vigilance ?

Les bandes d’éveil de vigilance, ou bandes podotactiles, sont des surfaces recouvertes de plots en relief régulièrement espacés. Celles-ci ont pour objectif d’alerter les personnes déficientes visuelles de la présence d’un danger, comme par exemple une descente d’escalier. Voici un récapitulatif des cas où la réglementation accessibilité impose ce dispositif dans les escaliers.

En extérieur :

Tous les escaliers sont concernés quand ils permettent l’accès

  • à un établissement recevant du public ;
  • à un immeuble d’habitation.

A noter que les gares ou stations de métro sont considérées comme des établissements recevant du public. Tous les escaliers d’accès à des stations de métro qui débouchent sur un trottoir doivent donc être équipés.

Par contre, bien que le danger soit le même partout, il n’existe pas d’obligation pour les escaliers qui appartiennent strictement au domaine de la voirie et des espaces publics, comme sur les places ou dans les parcs par exemple.

En intérieur :

Tous les escaliers situés dans des établissements recevant du public ou immeubles d’habitation du moment qu’ils sont utilisés « dans des conditions normales de fonctionnement ». Ce qui veut dire en d’autres termes qu’il n’y a pas d’obligation réglementaire pour les escaliers de secours. Mais pas d’interdiction non plus !

Dernière précision, qui apporte tout de même un gros bémol : les immeubles d’habitation ne doivent être équipés que lorsque les parties communes font l’objet de travaux de modification ou de création de nouveaux espaces.

Références réglementaires :

 

Soyez le premier à commenter :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *