Press "Enter" to skip to content

Focus sur les GPS adaptés aux déficients visuels !

S’il existe un outil qui a révolutionné l’autonomie de déplacement de nombreuses personnes déficientes visuelles ces dernières années, c’est bien le GPS ! Ayant eu plusieurs demandes de lecteurs à ce sujet, il m’a semblé opportun de vous proposer une synthèse des solutions existantes. Je ne parle ici que de ce que je connais, ce que j’ai eu l’occasion de tester, ne serait-ce que sur une courte période. Alors, si vous utilisez d’autres outils dont vous êtes satisfaits, n’hésitez pas à les mentionner dans les commentaires !

Avant tout, une mise en garde s’impose !

Je rencontre souvent des gens qui pensent qu’un GPS va résoudre tous leurs problèmes de déplacement. Si vous êtes de ceux-ci, désolée de vous décevoir ! Un navigateur GPS, aussi performant soit-il, ne remplace en aucun cas une bonne technique de locomotion. Les applications et matériels dont je vous parle dans cet article ne sont que des compléments à la canne blanche ou au chien guide. Ils ne vous permettront pas d’éviter les obstacles ni d’assurer votre sécurité. Inutile de faire l’acquisition d’un GPS si vous n’êtes pas déjà à l’aise dans vos déplacements. D’autre part, la localisation GPS est encore aujourd’hui très imprécise. Il faut donc toujours garder un certain recul. Localiser une porte de magasin ou un arrêt de bus au mètre près n’est pas possible avec cette technologie. Même un bon GPS ne vous dispensera pas d’avoir recours à l’aide des passants pour compléter vos informations. Cela dit, une fois que l’on connaît les précautions à prendre, c’est un formidable outil pour améliorer son autonomie !

Les applications GPS disponibles sur iPhone :

Utiliser son smartphone comme GPS présente plusieurs avantages. D’une part, ceci vous évite d’avoir à acheter et transporter un appareil supplémentaire, d’autre part, vous bénéficierez ainsi de toutes les mises à jour cartographiques. Je cite ici des applications disponibles sur iPhone car c’est le smartphone le plus utilisé par les personnes aveugles et malvoyantes. Mais certaines d’entre elles sont aussi disponibles sur Android. Et souvent gratuitement !

Les applications GPS gratuites :

  • Google Maps et Plans: Ce sont 2 applications GPS grand public mais parfaitement utilisables avec VoiceOver. Elles vous permettront de vous localiser et de calculer un itinéraire vers un point précis. J’ai personnellement une préférence pour Google Maps que je trouve plus facile à utiliser. Mais comme elles sont gratuites, vous ne prenez aucun risque à les tester toutes les deux !
  • ViaOpta Nav: Cette application spécialement conçue pour les personnes déficientes visuelles donne des informations sur son environnement : adresse, carrefour à proximité, etc. Pour un calcul d’itinéraire, elle permet de consulter son parcours étape par étape. Au démarrage, il suffit de tourner son smartphone dans toutes les directions pour savoir dans quel sens partir. Et au cours de la navigation, contrairement aux applications grand public, elle signale bien tous les croisements, un bon moyen d’être rassuré tout au long de son déplacement. Je trouve l’interface de ViaOpta Nav très simple et accessible. Là encore, c’est gratuit, n’hésitez pas à la télécharger pour vous faire votre propre opinion !
  • Moovit: Je vous en ai déjà parlé dans cet article. C’est à mon avis un incontournable pour tous vos trajets en transports en commun. Moovit vous permet de calculer un itinéraire multimodal et d’être informé en temps réel de l’horaire de votre prochain bus. L’application vous prévient même de l’approche de votre destination, bien utile lorsque les annonces vocales ne fonctionnent pas !

Les applications GPS payantes :

Les applications GPS gratuites que j’ai citées ci-dessus couvriront certainement déjà l’essentiel de vos besoins. Mais il me semble quand même utile de citer les deux suivantes qui vont plus loin dans les fonctionnalités spécifiques aux aveugles et malvoyants.

  • Ariadne GPS: Nous avons encore affaire à une application de navigation spécialement conçue pour les déficients visuels. Son originalité est incontestablement la possibilité de parcourir une carte virtuelle sonore ! Je dois dire que je n’ai jamais été convaincue par cette fonctionnalité, mais peut-être est-ce tout simplement dû à mon incompétence… Je suis preneuse de vos retours d’utilisation ! En revanche, j’adore sa fonction « contrôleur » qui permet de savoir au fil d’un trajet dans quel rue et à quel numéro on se trouve. Vous pouvez alors précisément suivre votre itinéraire à pied, bien sûr, mais aussi en bus, en voiture ou en taxi !
  • BlindSquare: C’est la Rolls-Royce des applications GPS pour déficients visuels ! Elle propose tellement de fonctionnalités et de réglages que j’avoue ne pas en avoir fait le tour pour le moment. En bref, BlindSquare permet d’explorer son environnement, à l’arrêt ou en déplacement, et de simuler un emplacement à distance. L’application est capable d’annoncer tous les points d’intérêt proches : croisements de rues, arrêts de bus, stations de métro, commerces, etc. Couplée à une application GPS tierce comme PLANS ou Google Maps, c’est une excellente solution de guidage. Comme elle comporte sa propre voix de synthèse et que ces principales fonctions sont activables à partir des boutons des écouteurs, BlindSquare peut tout à fait s’utiliser en gardant son téléphone dans la poche.

Les solutions GPS matérielles :

Facilité et confort d’utilisation, sécurité, autonomie de la batterie…, il existe de nombreuses raisons de préférer avoir un GPS indépendant de son smartphone. Je vous propose ici deux solutions dont je ne suis pas utilisatrice mais pour lesquelles j’ai entendu des retours très positifs. Vous pourrez certainement les tester en vous rapprochant de leurs fabricants ou distributeurs.

  • SHERPA de la société HANDISCO : Le système SHERPA se compose d’un boitier à fixer sur une canne ou le harnais d’un chien guide, qui inclut toutes les fonctionnalités utiles au déplacement : déclenchement des feux et balises sonores, calcul d’itinéraires, recherche de transports en commun ou de taxis, etc. Son utilisation est très simple puisque toutes les fonctions sont activables à l’aide des touches du clavier ou de la reconnaissance vocale.
  • Victor Reader Trek de la société HUMANWARE : Cette société canadienne a déjà une bonne expérience de la navigation GPS adaptée aux personnes déficientes visuelles. Le dernier né de la série combine un navigateur GPS et un lecteur audio, de manière à pouvoir profiter de votre livre préféré tout en parcourant la ville. Il suffit d’appuyer sur une touche pour entendre l’adresse la plus proche, la direction dans laquelle vous vous dirigez et les points d’intérêt à proximité.

J’espère que ce modeste panorama des solutions existantes vous permet maintenant d’y voir plus clair pour le choix d’un GPS adaptée. Encore une fois, je ne peux parler que de ce que j’ai testé personnellement ou dont j’ai entendu parler par des personnes de confiance. Vous trouverez aussi de nombreuses fiches très bien documentées sur le site du CERTAM, le centre expert sur les aides techniques adaptées de l’Association Valentin Haüy. Et si vous avez d’autres expériences, merci de partager, j’ai hâte de vous lire !!

9 Commentaires

  1. Yannick BREAVOINE Yannick BREAVOINE

    Pour les personnes souhaitant découvrir Sherpa sur la région parisienne, n’hésitez pas à me contacter au 06 60 37 96 88

  2. Raphaël POITEVIN Raphaël POITEVIN

    Personnellement, j’ai assisté à une démonstration de Sherpa et n’ai pas été très convaincu. L’objet est encombrant et n’apporte pas plus de précisions qu’un Google Maps sur téléphone. De plus, il est très lent, il faut attendre très longtemps après chaque action effectuées sur l’appareil.

    J’ai entendu dire que Blindsquare n’était plus maintenu. Mais peut-être me trompe-je.

  3. Leonardo PENAGOS Leonardo PENAGOS

    Bonjour, après avoir testé, blindsquare et le Victor reader trek, dans la commune de la Tour de Salvagny, dans le Rhône, je peux dire que ce dernier, même en milieu rural, répond parfaitement aux exigences d’un utilisateur non-voyant. Le problème de blindsquare, est Google maps, qui en mode piéton, ne communique pas les infos du parcours de manière aussi précise que le ferait le trek. Avec un ami, nous avons fait 5 kilomètres à pied, dans un secteur que nous ne connaissions pas. Avan t de débuter la promenade, nous avons indiqué aux GPs l’adresse où nous souhaitions nous rendre. Sur un rond point, une allée, une place, le trek s’est montré plus efficace. Pendant ce temps, Google maps, n’indiquait rien, ou alors, il fallait attendre plusieurs minutes avant d’avoir un renseignement sur la direction à prendre. Finalement, le trek nous a permi de trouver l’arrêt de bus que nous cherchions. Cette dernière version du trek apporte une évolution importante, car à aucun moment, il a perdu le signal satellite, ce qui arrivait de temps en temps avec la version précédente. Temps du parcours 2h30. Blindsquare et Google maps avait consommer 50% de la batterie de l’iphone, le trek de son côté, seulement 15%. Bonne soirée.

  4. Lise Lise

    Bonjour Leonardo,
    Merci beaucoup pour ce retour d’expérience très détaillé ! ce type de test est extrêmement précieux pour les personnes déficientes visuelles qui souhaitent se déplacer avec plus de liberté. C’est beaucoup plus parlant qu’une fiche technique !
    Merci encore et au plaisir de vous lire !

  5. Bertram Paul Bertram Paul

    Merci pour cet intéressant article. Je suis très malvoyant et je possède depuis plus de six mois un smartphone (Nokia 8) sous android avec Talkback. Comme je cherche aussi un système GPs, je vais probablement tester les différentes appli (si elles existens sous Android). Peut-être que je testerai aussi une fois un Victor Trek!
    Bertram

  6. rémy rémy

    bonjour à tous,
    j’ai déjà eu par le passé un trekker au tout début j’ai jamais vraiment été dessus par cette appareil, j’ai du le changé faute de mise à jour logiciel, et carte géographique.
    j’ai par la suite acheté le kapten mobility, qui fonctionne plus ou moins pareil, aujourd’hui je l’ai toujours, il dors dans un sac, mais on ne peu plus le mettre à jour, que ce soit pour les cartes géographique tout comme logiciel, et il me rendai bien service lui aussi….
    entre temps sur iPhone j’ai testé plusieurs application gps, ce qui ne me convint pas vraiment.
    je suis résament passé sur android, et là j’ai testé résament deux application nomé:
    lazarillo gps, et getthere.
    getthere, est une application gps, qui fonctionne un peu comme si on avait un trekker car on peu télécharger les cartes géographique, mais cette application ne va pas nous décrire les carfour et nous indiqué les points d’intérêts, c’est à dire les boutique arrêts de bus etc.
    lazarillo elle, fonctionne un peu comme blindsquare sur l’iphone, sauf que lon’ peu marché avec, elle nous indique les points d’intérêt, les interceptions, mais nous les décrit pas, c’est à dire qu’elle ne va pas nous dire si tel ou tel rue, ce trouve à droite ou à gauche, ou devant nous, de même nous dire si on a affaire à un carfour.
    de plus quand on est en voiture, elle ne nous l’indique pas toute suite dans quel rue on se trouve.
    le défaut de ces applications, soit la cartes géographique ce trouve sur un serveur et là on est totalement dépendant du réseau de l’opérateur, soit elle ne va pas être très précise.
    je me tate pour pour quoi pas reprendre un victor reader trek, mais si quelqu’un pouvais me dire si le trek nous repaires les arrêts de bus, station de métro selon la ville ou on se trouve, et les cartes géographique que l’on peu avoir, ce serai coule.

    au plaisir de vous lire,

    rémy

  7. Lise Lise

    Bonjour Rémy,

    Un grand merci à vous pour ce retour d’expérience ! Je ne connais pas les applications que vous mentionnez sur Android, je vais donc m’empresser d’aller les découvrir.
    Je vous tiendrai au courant si j’obtiens plus d’informations sur le Victor Reader Trek.

    Au plaisir d’un prochain contact !

    Lise

  8. Caroline Caroline

    Bonjour,
    Et merci pour cet article.
    Cela fait quelques temps que je m’intéresse au GPS, pour facilement évoluer dans des itinéraires nouveaux.
    J’utilise actuellement PLANS.
    Je le trouve très succint : il ne signale pas tous les croisements par exemple. Si l’itinéraire que l’on emprunte suit la route sur laquelle on avance, les croisements avec une route à droite ou à gauche ne seront pas signalés. De toute façon le GPS ne stipulera par exemple que de tourner à droite s’il le faut sans décrire le croisement.
    Bref, je trouve cette appli utile car je vis à la campagne, et que parfois il y a de longues distances entre deux croisements : cela m’aide à repérer là où je dois tourner, car entre 800 m et 1,2 km, allez savoir, c’est pas toujours évident ; et en zone rurale il y a parfois moins de repères faciles qu’en ville. Je l’utilise aussi pas mal pour des parcours que je n’ai pas refait depuis longtemps ou que j’ai fait accompagnée sans jamais les repérer.
    Dans l’absolu, je suis tentée par le Victor Reader Trek : le Victor est simple d’utilisation, le mode libre me paraît plutôt intéressant, autonome en batterie. Mes interrogations sont plutôt : y aura t il des mises à jour des cartes ? Car cela reste un point noir me semble-t-il sur les GPS ! Et puis je vis en zone très rurale, sera t il assez précis ? Il n’est pas rare que PLANS n’ait pas connaissance de l’une de nos petites routes. Les GPS adaptés ou non peuvent être très performants en matière d’abri bus mais souvent moins brillants quand il s’agit de repérer une route communale.
    Enfin je randonne pas mal et je profite de ce petit commentaire pour lancer un appel : y en a t il parmi vous qui aurait des renseignements sur des GPS adaptés à la randonnée ? En clair, des GPS qui ne connaissent pas que les bandes de goudron ?
    Encore merci et belle journée à tous.

  9. rémy rémy

    bonjour caroline,
    le victor reader trek dispose de mise à jour pour les carte géographique, tout comme pour la parti logiciel du trek.
    pour la précision c’est comme tout les gps, mais surtout selon le nombre de satellite que tu accroche!
    pour ce qui est des application gps pour la rando, je sais qu’il en existe une, mais elle est en cour de développement.
    domage que tu soit sur l’iphone, mais sur android, il y a beaucoup d’appli gps.
    essaie de temps en temps, si tu ne l’as pas fais, de connecté ton trek à ta box en wifi de chez toi, pour voir si il y a des mise à jour dispo….

    bon Week-end en chaleur,

    rémy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *